Les carrières

Trois types d’activité dans le secteur des carrières
Carrière
L’UNICEM Auvergne – Rhône-Alpes réunit des entreprises spécialisées dans trois types d’activité :
° l’extraction de granulats, sables et graviers naturels ou concassés, roches ornementales… Ces matériaux naturels ont des origines diverses (alluvions, roches calcaires et autres roches massives, matériaux de démolition recyclés) ;
° la production industrielle de matériaux de construction utilisant les produits des carrières, au premier rang desquels le béton prêt à l’emploi ;
° l’extraction de granulats utilisés pour la production industrielle de chaux (calcaire), de ciment (calcaire) et de plâtre (gypse)…

Trois secteurs d’activité clients des carrières
La production des industries fédérées par l’UNICEM Auvergne – Rhône-Alpes est destinée à trois grands secteurs d’activité : la construction, l’industrie, et même l’agriculture.

Les matériaux issus des carrières servent à la construction de bâtiments, de routes, de canalisations...
Les matériaux issus des carrières servent à la construction de bâtiments, de routes, de canalisations…

Construction – Les industries des carrières et matériaux se situent en amont du secteur du bâtiment et des travaux publics. Elles sont ainsi le premier maillon de la chaîne de la construction, le point de départ de tout projet, qu’il s’agisse de la réalisation d’une médiathèque, d’un centre hospitalier, d’une voirie, d’une piste cyclable… Elles interviennent également à l’autre bout de cette chaîne en accueillant et en recyclant les déchets de déconstruction…). Par ailleurs, elles jouent le rôle de centre de stockage pour les déchets inertes, comme les terres de remblais.

Industrie – Outre les industries fabriquant des produits de construction (bloc béton…), les entreprises fédérées par l’UNICEM Auvergne – Rhône-Alpes fournissent en matériaux l’industrie automobile pour la fabrication des tableaux de bord, l’industrie du jouet, l’industrie du verre…
Agriculture – Les industries et services connexes aux industries des matériaux de construction fournissent également le secteur de l’agriculture ; un exemple : la chaux est utilisée comme engrais !

Les besoins en matériaux : quelques repères

 

° En Auvergne – Rhône-Alpes, chaque habitant consomme :
– 20 kilos de granulats par jour
– 1 m3 de béton prêt à l’emploi par an.

° Les granulats sont, avec l’air et l’eau, les matières les plus consommées.

 

 

Les principaux matériaux présents en Auvergne – Rhône Alpes

Matériaux 2° Granulats – Sables et graviers (alluvions), roche calcaire, roche éruptive, pouzzolane
° Ciment – Calcaire
° Chaux – Calcaire
° Plâtre – gypse
° Roche ornementale – marbre, calcaire, granit, pierre de Volvic…


Un maillage de carrières particulièrement dense

La région Auvergne Rhône-Alpes bénéficie d’un maillage de carrières particulièrement dense : la distance d’une carrière à l’autre est souvent inférieure à une trentaine de kilomètres.

Sur la carte ci-contre apparaissent les sites d’exploitation de la région Auvergne – Rhône-Alpes, ainsi que les installations de recyclage (en vert) :
* En bleu : les sites de roche calcaire
* En gris : les sites de roche meuble (alluvions)
* En rouge : les sites de roche éruptive

 

Un délai de 5 à 10 ans pour une ouverture de site !
L’exploitation d’une carrière est liée aux propriétés géologiques du sol où elle est implantée, propriétés qui définissent sa ressource en matériaux.
Tout commence donc par une étude géologique des sols. Lorsque le gisement est identifié, évalué, le carrier finalise un dossier qu’il soumettra au Préfet pour obtenir, s’il répond correctement aux enjeux locaux, l’autorisation d’exploiter pour une durée de 30 ans maximum. Ce dossier comporte notamment une étude d’impact environnemental.
Une fois cette autorisation délivrée, l’exploitation peut commencer. Il est à noter qu’il faut compter un délai de 5 à 10 ans pour une ouverture de site, 3 à 5 ans pour un renouvellement ou une extension.
Le jour où l’autorisation arrive à échéance, mais que la totalité du gisement n’a pas été exploitée, le carrier constitue un dossier de renouvellement ou d’extension. En cas de « feu vert » de la préfecture, l’exploitation se poursuit ; sinon, elle cesse.

Les chiffres clés (2017)
800 établissements
7300 emplois directs
1 milliard d’euros de chiffre d’affaires annuel
45 millions de tonnes de matériaux issus de 570 carrières et plateformes de recyclage, soit  10 % de la production nationale
4,9 millions de m³ de béton prêt à l’emploi (BPE) produits à partir de 292 unités de production de BPE